Vous n’avez pas encore entendu parler du Grand
Paris Express ? Cela ne devrait pas tarder, car ce projet va totalement modifier Paris et ses alentours.

Zoom sur ce chantier ambitieux.

Le Grand Paris Express est un projet qui vise à ré-aménager d’ici 2030 le territoire d’île-de-France, par la création de nouvelles lignes de métro et de RER, et la construction de logements et de pôles économiques aux abords des gares . C’est un projet Urbain, social et économique. Urbain car il favorisera la circulation des Franciliens et désenclavera certains quartiers. Social car un grand nombre d’habitats et de centres culturels seront construits. Et économique car le chantier créera de l’emploi et favorisera l’implantation d’entreprises sur les nouveaux territoires aménagés. De plus, les nouvelles lignes faciliteront l’accès à certaines zones économiques.

À l’heure où près de 8,5 millions de voyageurs empruntent les réseaux des transports publics en Île-De-France, ce projet a pour ambition d’améliorer la qualité des infrastructures pour rendre le réseau plus fiable et plus confortable aux usagers. Cette promesse de meilleure qualité de vie passera notamment par le désenclavement de certaines régions pour leur faciliter l’accès aux centres économiques, et la réduction du temps de transport moyen pour se rendre au travail, qui est passé de dix minutesilya60ansà24minutesaujourd’hui.

Ce projet comportera deux volets complémentaires : la modernisation du réseau existant, avec nottament le prolongement du RER E vers l’ouest, le prolongement de certaines lignes de métro, et l’amélioration des lignes de Transilien. Le second volet du projet consiste en la création de nouvelles lignes de métro automatique, le « Grand Paris Express », qui comportera pas moins de 68 nouvelles gares et 200 km de métro.

Ces lignes relieront les 3 aéroports, les pôles du Grand Paris et les Gares TGV. Elles devraient accueillir 2 millions de voyageurs quotidiennement et réduire la congestion et la pollution automobile de toute l’Île-de-France. Concrètement, une grande ligne en rocade souterraine, la ligne 15, sera construite autour de Paris et permettra de desservir les départements de la proche couronne sur plus de 75 km. Il sera par exemple possible de relier le Pont de sèvres, le stade de France, Bondy et Bagneux via la même ligne. La ligne 16 permettra quant à elle de desservir le côté est de Paris, elle reliera Noisy-Champs à Saint- Denis Pleyel, en passant par le Bourget. La ligne 17 fera un lien entre l’aéroport Charles- de-Gaulle et le Bourget Rer et passera par 14 communes de Seine-Saint-Denis de Seine et Marne et du Val d’Oise. La ligne 18 sera une ligne automatique qui reliera l’aéroport d’Orly à la gare de versailles Chantiers en parcourant 18 kilomètres via 9 gares. Le métro 14 sera lui agrandi, et permettra au nord de relier le pôle d’affaires Saint-Denis-Pleyel, et au sud l’aéroport d’Orly.

Ce projet pharaonique est estimé à 24,7 milliards d’euros, qui seront répartis en la création de nouvelles lignes et le prolongement des lignes existantes.

On a hâte de voir les nouvelles lignes sortir de terre, mais il faudra pour ça attendre jusqu’en 2030 ! Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site du projet https://www. societedugrandparis.fr/projet.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE